20130207-164342.jpg

L’auteur d’un livre sur le Joola accuse : «On a laissé mourir les survivants en faisant croire qu’il y avait des secours sur place»

The author of a book on the Joola charges: “They letting die the survivors into believing that there was relief in place”

Le drame du Joola, la pire catastrophe de l’histoire maritime resurgit au fil des pages d’un ouvrage qui remue le couteau dans une plaie qui peine à cicatriser. Près de 2000 victimes ont péri dans ce drame que narre un auteur Français, rescapé du naufrage du 26 septembre 2002.

«Nous avons passé la nuit à attendre des secours tout en constatant qu’il y avait des bateaux présents qui ne sont pas intervenus, jusqu’au petit matin. Et quand ils sont venus jusqu’à nous, ils nous ont dit qu’ils devaient attendre la Marine nationale. Donc, nous supposons qu’ils avaient déjà contacté les autorités et qu’ils leur avaient demandé de ne pas intervenir et d’attendre la Marine nationale, qui elle-même n’est arrivée qu’en fin d’après-midi », a confié Patrice Auvray, l’auteur du livre « Souviens-toi du naufrage du Joola ». Ouvrage dédicacé à Ziguinchor à l’occasion des 25 ans de la librairie Djibékel.

Dans les colonnes du Populaire, Patrice Auvray de regretter que « les autorités citées dans cette affaire n’ont toujours pas été inquiétées (…). Aucun responsable, dit-il, n’a été sanctionné ici au Sénégal». « C’est elles (les autorités sénégalaises : ndlr) qui l’ont surchargé (le bateau : ndlr) et qui ne sont pas venues secourir les victimes. Parce qu’il y avait énormément de survivants à l’intérieur. Ils n’ont jamais été secourus, on les a laissé mourir en faisant croire qu’il y avait des secours sur place. Ce qui est absolument faux ». (source: Seneweb.com)

20130207-171011.jpg
La Coordination de la Section du Mfdc au Royaume Uni

Advertisements