20120706-013010.jpg

La pauvreté est plus que jamais présente dans les ménages des sénégalais. Puisque selon l’enquête réalisée par l’agence nationale de la statistique et de la démographie, un sénégalais sur deux est pauvre. Ce qui signifie que notre pays est encore très loin de l’Objectif du millénaire pour le développement (Omd) n°1. En 2011, le taux de pauvreté est estimé à 46,7%, contre 48,3% en 2005. Près d’un ménage sénégalais sur deux continue à être en situation de pauvreté. En effet, selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) qui présentait les résultats provisoires de l’Enquête de suivi de la pauvreté au Sénégal (EspsII), en 2001, le taux de pauvreté était de 55,2%.

20120706-014403.jpg

Avec 26,2%, Da­kar a le plus faible taux de pauvreté, nous apprend nos confrères du Quotidien. Ce taux est à 41,3% dans les autres centres urbains et à 57,3% en zone rurale. Selon les enquêteurs, les régions nouvellement créées, notamment Kédougou, Sédhiou entre autres, sont souvent les plus affectées par le phénomène. Kolda enregistre 76,6%, le plus fort taux de pauvreté. Dans la région de Saint-Louis, la situation ne s’est pas améliorée, au contraire. En effet, de 34,9% en 2005, le taux de pauvreté est passé à 39,5% en 2011. En termes d’effectifs, le nombre de pauvres est passé de 5 746 837 pauvres en 2005 à 6 367 733 en 2011.

20120706-021743.jpg

Donc l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) vient de trancher la verite et a exclu la Capitale de la Casamance ( Ziguinchor) dans cette pauvreté généralisée au Sénégal , autrement dit Ziguinchor est sans doute plus riche que tout le Sénégal réuni .
Raison pour laquelle le Senegal veut a tout prix refuser cette indépendance , leur liberté de vivre en tant que terriens sur leur propre terre de leur ancêtre : voilà la vérité véridique.
En rappel aux bonnes mémoires , Lat Dior Ngone Latyr Diop , le héros national du Senegal n’avait jamais s ‘aventure ni foule le sol de la Casamance .
Le Colon français qui confisquait la récolte du riz des Casamançais pendant la seconde Guerre Mondiale ,avait fini par abdiqué face à la résistance du Peuple Casamançais .

Des gouvernements élus par leur peuple et qui en contre parti prennent leur taxes sans réalisations concrètes aucunes sur le terrain, ne méritent pas d’être soutenu : ils doivent démissionner s’ils en ont le courage et quitter définitivement la bande du territoire de la Casamance.
Voilà une solution rapide et durable de la Paix définitive entre les 2 “Maquis” ( Sall & Propre).
Pour plus de renseignements consultez s’il vous plaît la déclaration de patrimoine des deux (2) “Macky”(maquis).

cliquez ici
La Coordination de la Section du Mfdc du Royaume Uni

Advertisements