A l’occasion de son face-à-face avec la presse de ce mercredi 20 juin au siège de la Rencontre africaine des Droits de l’Homme (Raddho), Balla Gaye 2 s’est prononcé sur la crise casamançaise.

20120622-005052.jpg

Après avoir annoncé la 3ème édition de sa Caravane pour la paix en Casamance, du 10 au 15 juillet, le fils de Double Less a fait une proposition aux députés qui seront élus le 1er juillet prochain. « Je profite de cette occasion de campagne électorale pour demander solennellement aux candidats et futurs députés de la prochaine Assemblée nationale de proposer une loi d’amnistie de tous les combattants, du Mfdc (N.d.r. : Mouvement des Forces démocratiques de Casamance) à l’aile extérieure », a demandé le lutteur qui a revêtu les habits d’une vraie colombe, soutiennent nos confrères de Libération. Dans la même lancée, l’enfant de Malifra (le village d’origine de ses parents en Casamance) a invité ses « frères du maquis à libérer tous les otages, militaires et civils, et de s’unir pour aller à la table de négociation avec l’Etat du Sénégal ».

cliquez sur vidéo

Revivez les temps forts du dernier combat du fils digne de la Casamance , Balla face au redoutable empereur des arènes Yekini : Voici les avants goûts de l ‘indépendance de la Casamance.

La Coordination de la Section du Mfdc du Royaume Uni

Advertisements