20120620-024953.jpgZiguinchor, 19 juin(APS) – L’ancien international sénégalais Jules François Bocandé, décédé le 7 mai dernier à Metz (France) à 53 ans, a donné l’amour du football à plus d’un professionnel, selon le capitaine de l’équipe du Sénégal, Papis Demba Cissé.

En vacances au Sénégal, l’attaquant de Newcastle (élite anglaise) s’est rendu mardi après-midi au quartier Boudodi, à Ziguinchor (Sud), pour présenter les condoléances à la famille du défunt qu’il considère comme ‘’un papa’’.

‘’C’est un monsieur qui nous a fait aimer le football. Si aujourd’hui, on est en train de pratiquer ce métier, en partie, c’est grâce à lui. C’est quelqu’un que j’admire et que je respecte beaucoup’’, a rappelé Cissé, natif de Sédhiou, ville située à 140 Km à l’Est de Ziguinchor.

‘’Je connais très bien ses enfants. Ce sont mes amis. Nous avons été formés au club de Metz, Daniel et moi pendant plus de quatre ans. C’est à partir de là que j’ai connu ses autres enfants (Momo, Eric et Ronnie)’’, a-t-il révélé.

20120620-031950.jpg
Les gens ne connaissaient pas les valeurs de Jules François Bocandé quand il était en vie. C’est quand il nous a quittés, qu’on a su que c’est un grand monsieur. On avait grandement besoin de lui, de même que le football sénégalais’’, a ajouté l’international Sénégalais.

Papis Demba Cissé estime que l’hommage que le peuple sénégalais puisse lui rendre, c’est de gagner une Coupe d’Afrique des nations de football, un trophée dont il a beaucoup rêvé pour son pays.
20120620-024845.jpg

cliquez sur vidéo

20120620-033749.jpg

Advertisements